Wednesday, April 6, 2011

S'étonner des articles parus dans LA PRESSE

J'ai lu avec une certaine stupéfaction les articles parus dans La Presse sur l'adoption internationale.  J'ai principalement consacré mes lectures sur les informations touchant la Chine.  On se demande bien pourquoi? ;o)

À ma grande surprise, l'article sur les bébés réservés pour 24 hrs contient des erreurs importantes.  Si j'ai bien lu, la source de cette information serait le Dr Jean-François Chicoine.  Je suis un peu étonnée qu'il soit si mal informé sur le fonctionnement du programme des EBS s'il analyse autant de dossiers que la journaliste le laisse sous-entendre.  Pour avoir consulté un spécialiste de Ste-Justine qui n'affirme pas haut et fort qu'il s'y connaît en adoption, il me semblait mieux informé que Dr Chicoine.

Je ne sais pas pour vous mais j'ai trouvé le ton des articles un peu alarmiste... Adoption internationale: des enfants plus agés et souvent handicapés, par exemple.  Il me semble que je suis assez présente dans la cyber-communauté des parents adoptant pour ne pas avoir l'impression que la majorité des enfants adoptés aujourd'hui ont en moyenne  un peu plus de 3 ans.  Ah! je l'ignorais.  J'imagine que toutes les familles que je fréquente en personne ou que je visite sur les blogs contribuent à faire diminuer la moyenne du Dr Chicoine car en fait, je ne connais qu'une famille qui a adopté une belle cocotte de 3.5 ans.   Et puis, sans être une sommité sur le sujet des enfants à besoins spéciaux, j'ai eu l'impression qu'on faisait référence à des situations vraiment exceptionnelles.  Les gens de près ou de loin qui nous entourent, qui ont lu les articles et qui ne sont pas familier avec le programme des EBS éprouvent encore plus de craintes ou de réticences qu'auparavant de nous voir emprunter cette route.  Un article comme celui-ci est plus susceptible d'inquiéter que rassurer.  Je ne sais pas si c'était l'objectif de celui-ci?!?  À titre informatif, il me semble qu'ils auraient aussi dû présenter des situations familiales qui ont présentées des défis mais qui se sont conclues positivement.  J'aime qu'un article présente les deux côtés de la médaille car c'est une erreur journalistique (à mon avis) que de décrire qu'un côté.  À moins que ce ne soit pour de la propagande ou du marketing mais ici, cela ne semble pas le cas.

Enfin, j'ai écris à la journaliste en question pour lui soulever les points erronés que j'ai soulevé dans ses articles.  J'en ai profité pour lui faire quelques suggestions si d'avance l'envie lui prenait de poursuivre ses articles sur l'adoption internationale.

7 comments:

Caroline (Mahée-Lee) said...

Tu as raison. J'ai aussi lu ces articles. J'ai trouvé cela exagéré. Par contre, je ne suis aucunement informé sur les EBS... alors je m'abstiens. Mais tu as raison, les enfants ne sont pas plus âgé, même que si nous regardons les propositions des enfants "réguliers" (désolé, je n'aime vraiment pas ce mot) Ils sont même très jeunes, nous voyons des propos d'enfants plus jeunes que notre Mahée-Lee à l'époque. Alors, je ne vois pas du tout pourquoi qu'ils disent que les enfants sont plus vieux.

Je connais la même de 3 1/2 ans qui a été adoptée et j'ajouterais même que c'est à la demande des parents et non parce que les enfants adoptables vieillissent...
Caro

Famille Lachance said...

Je pense comme toi; qu'on parle ici de situations extrêmes et très tristes. Mais quand parle t-on du beau et du positif?
Le titre contient vraiment trop de sous entendus... Déjà que les enfants à besoins spéciaux traînent une longue liste de préjugés, un titre comme cela ne peut qu'aider à garder l'incompréhension au niveau de l'incompréhension qui ne veut même pas en savoir plus. Qui ne veut pas savoir qu'un enfant ''handicapé'' est un enfant. POINT! Qu'un enfant ''HANDICAPÉ'' et ADOPTÉ n'est pas un enfant de la cheap list.
Et le pire est que je lis régulièrement des blogs américains de famille ayant adoptés plusieurs enfants à particularités qui vivent des défis oui, mais des réussites et des histoires de bonheur intenses.... mais cela.... chut faut surtout pas en parler!!!

Changement de sujet je n'avais pas vu ton compteur MTL-TORONTO: excellent!!!! Faudrait que j'adapte à mon défi... mais je ne sais pas trop comment. Je vais y songer! Bravo pour les 28.2!!!!! Lâche pas!!!
Tu as besoin d'être en forme puisque tu seras bientôt maman d'un enfant HANDICAPÉ.... Bon ok je vais aller courir 5km pour me calmer....
:)

Je me demande juste... pourquoi ne pas avoir écrit simplement : L'adoption d'enfants avec des particularités (ou besoins spéciaux) en hausse au Québec. Il me semble que ça aurait été plus neutre et moins ''étiquette dans le front des enfants'' non?
Ils auraient pu aussi demander les témoingnages de familles d'enfants à besoins spéciaux qui vont bien... mais ouin... c'est pas vendeur....

Bon j'y vais.

J'y pense, ils auraient pu aussi nous aider à dédramatiser l'étiquette EBS en faisant des parallèles avec les enfants biologiques ou québécois qui naissent aussi parfois avec un doigt ou un pied manquant, une malformation au coeur, un TDAH ou un TED, une fente labio palatine ou une surdité, des allergies sévères ou une maladie de sang. Ils auraient pu faire réaliser à la population ''observante'', qu'il est possible de faire le choix d'adopter ces enfants à petits plus et d'être heureux de ce choix comme il est possible de recevoir en cadeau de la nature des enfants à petits plus par les voies normales, euh conventionnelles, ...? naturelles, ... bon... je ne sais quel mot choisir, mais ces voies que j'ai empruntées 4 fois et que j'ai délaissées pour l'adoption d'enfant(s???) à particularités.

Bon ok je vais courir... pour vrai. :)

Mélanie said...

Tout à fait d'accord avec toi! Et fière de toi d'avoir écris à cette journaliste!!!

isabelle said...

Go Isa Go!!!

isabelle xxx

Danielle said...

Moi aussi je l'ai lu et je l'ai trouvé très alarmant cet article...Mais je me dit que le Dr Chicoine voit tous les cas difficiles et à longueur de journée alors peut-être que son jugement est altéré à la longue...Quand un journaliste rapporte des choses erronées, ça me choque ça!!Bravo pour lui avoir écrit! J'ai hâte de lire la suite!

Danielle
xox

Laure said...

Tu as très bien fait d'écrire à la journaliste. En effet cela me semble très exagérée...
Bises Laure
http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

Monica et Milie said...

Bravo Isa pour avoir pris la décision de lui écrire...

Joyeuses Pâques!

Bisous xxx